Les orchidées sauvages              du Lot et Garonne

Il existe 47 espèces d'orchidées sauvages en Lot et Garonne dont 17 sont protégées. Elles sont présentées ci dessous par genres pour les plus communes.

 

 

Une autre rubrique présente les espèces plus rares en Lot et Garonne en bas de la page ou en cliquant ici. 

Floraison de quelques orchidées du Lot et Garonne :

Les Anacamptis

Orchis pyramidal (Anacamptis pyramidalis)

 

- Plante herbacée, élancée ; tige grêle, flexueuse, de 20 à 50 cm.

- Inflorescence en épi dense conique ; nombreuses fleurs assez petites, rose ou lilas plus ou moins foncé

- sépales latéraux étalés, sépale dorsal connivent avec les pétales en casque fermé ; pétale ventral à labelle trilobé, muni à la base de 2 lamelles saillantes; éperon filiforme, grêle, orienté vers le bas

floraison : Mai à juillet

Géophyte à tubercules. Pollinisation entomophile, principalement assurée par des lépidoptères (papillons)

Plante des lisières de forêts, des pelouses, des garrigues, mais aussi des talus de route

 

 Orchis bouffon (Anacamptis morio) 

-Plante vivace de 10-30 cm de hauteur

- tige robuste, creuse.

- 5-10 feuilles basilaires étalées en rosette / 2-4 feuilles caulinaires,

- Inflorescence en épi cylindrique, 5-25 fleurs ; fleurs moyennes, de couleur variable, rouge à violet foncé

- sépales et pétales en casque

-sépales latéraux : nervures vertes ou pourpres

- Labelle trilobé, ponctuations rouge violet foncé

Floraison : mars à juin (Apparition des feuilles vers la fin septembre).

 

Prairies de fauche, zones herbeuses non amendées, prés, pâturages alpestres, coteaux calcaires, bois clairs.

 

 

Les Orchis

Orchis pourpre (Orchis purpurea)

 

Plante de 20 à 80 cm de haut,  robuste, pourpre au sommet.

Fleurs moyennes, pourpres à violacées dont le labelle évoque plus ou moins les bras et la robe d'une femme. Le casque de la fleur rouge-brun, contraste avec le labelle clair mais ponctué de pourpre

Feuilles : d'un vert brillant non tachetées

Floraison : mi–avril à mi-juin

 

Orchis homme pendu (Orchis anthropophora) 

Plante assez élancée de 10 à 30 cm de hauteur

Tige : robuste, glabre

Feuilles : de 5 à 10

Les fleurs sont nombreuses de 50 à 60, formées d'un casque vert-jaune de taille moyenne.

Labelle : long de 10 à 15 mm - Cette orchidées doit son nom à la forme de corps humain suspendu du labelle 

Floraison : de mi-avril à mi-juin 

Sols calcaires, plutôt ensoleillés, pairies de fauche mésophiles et pelouses calcicoles semi-arides.

Les Dactylorhiza

Orchis de Fuchs (Dactylorhiza fushii)

Plante assez élancée

Tige pleine de 20 à 60 cm

Feuilles : 4 à 10, tout au long de la tige ; plus au moins maculées sur leur face supérieure, très étalées

Fleurs : de 15 à 30, blanches ou roses a violacé, pâles ; labelle : fortement trilobé et plus dense vers l'axe médian

Milieu humide ou suintements, sur substrat alcalin.

Mi-ombre, mi-lumière, bords de chemins, lisières, prairies de fauche

Floraison : de mai à août

Orchis tachetée (Dactylorhiza maculata)

 

Plante de de 20 à 25 cm.

Feuilles : tachetées en général de brun pourpre

Fleurs : l’inflorescence est conique formée de fleurs roses, blanches ou violacées tachées de pourpre. Le labelle est  trilobé avec un  lobe médian ne dépassant pas les deux autres.

floraison : mai à juin en milieu humide

Milieux humides, acides ou neutres

Menacée par la destruction des zones marécageuses et tourbeuses.

Les Céphalanthères

Céphalanthère à longues feuilles (Cephalantera longifolia)

 

-Plante de 20 à 60 cm, élancée, tige glabre, verte légèrement cannelée au sommet

-Feuilles étroites, longues, rigides, divergentes

- Bractées très courtes et membraneuses

-Fleurs en épi dense, souvent nombreuses

(6 à 18) grandes s’ouvrant assez largement, blanches.

-Labelle tachée de jaune à sa base

Floraison d’avril à fin mai

Forêt dense ou à mi ombre (ourlets forestiers)

Céphalanthère rouge (Cephalantera rubra)

 

-Plante plus au moins grêle, tige de 20 à 60 cm, velue,  glanduleuse vers le haut, verte, avec quelques gaines brunes à la base

-Feuilles : vert vif, assez larges, lancéolées, les supérieures plus étroites, espacées, divergentes

Floraison : mai à juillet selon l'altitude

 

 

Les Ophrys

Ophrys abeille (Ophrys apifera)

 

-Plante vivace de 20 à 50 cm de hauteur, robuste

-Inflorescence lâche, sépales généralement

rose-pourpre à blanchâtre, souvent rabattus en arrière ; pétales très courts

-labelle trilobé, à lobes peu marqués, bombé, de petite taille ; lobes médians velues, lobe central velouté à dessin jaune-blanchâtre, formant des tâches irrégulières et très variables.

Floraison : Mai à juillet

Géophyte à bulbe. La reproduction se déroule le plus souvent par auto fécondation.

Pelouses, friches, prés, broussailles

Ophrys bécasse (Ophrys scolopax)

 

Plante de  20 à 50 cm avec des sépales roses et une nervure médiane verte, les pétales étroits sont ciliés, égaux à la moitié de la longueur des sépales

Floraison : d'avril à mai 

Elle ressemble à l'Ophrys abeille mais les fleurs sont différentes sur trois points : Le lobe de la fleur est plus allongé sur la Bécasse que sur l'Abeille. 

L'appendice du labelle de la Bécasse est tourné vers l'avant, l'Abeille vers l'arrière. 
Les 2 petits pétales pointus de l'Ophrys Bécasse sont de couleur rose alors que chez l'Abeille elles sont vertes. 

Ophrys de Mars (Ophrys occidentalis)  

 

Plante peu elevée 

Tige de 10 à 25 cm

Feuilles : basales formant une petite rosette 

Fleurs:  3 sépales verts avec nervure marquée ; 2 pétales glabres plus foncés que les sépales, parfois colorés ; 1 labelle brun, velu à marge jaune avec une macule bleuâtre en H. 

Floraison : de février à avril

Garrigues, pelouses, brousailles

 

Ophrys mouche (Ophrys insectifera)

 

Tige de 20 à 70 cm.

Fleurs : Grandes fleurs sombres, sépales verts, pétales très fins pourpres foncés dirigés vers l'avant

Floraison : d'avril à juillet 

Ophrys sillonné (Ophrys sulcata)

 

Plante assez robuste

Tige: de 20 à 30 cm

Fleurs: 4 à 6 petites à moyennes ; labelle trilobé ayant un sillon longitudinal, le labelle est recouvert d'une pilosité dense d'un ton brun à brun rougeâtre, les lunules bleutées sont bleu violacé ou rougeâtre

Floraison: de mars en mai

Substrats calcaires, pelouses rases, bois clairs

Ophrys de la passion (Ophrys passionis)*

Plante assez robuste

Tige : de 20 à 40 cm

Fleurs : de 4 à 5 assez grandes sépales vertes, pétales vert brun teinté de pourpre dépassant largement la moitié de la longueur des sépales ; labelle : long de 10 à 13 mm est entier brun foncé rougeâtre avec un dessin en deux bandes parallèles bleu violacé

Floraison : de fin mars à juin

* Protégée en Aquitaine

Ophrys araignée (Ophrys sphegodes

 

Plante  élancé tige de 20 à 40 cm,

Fleurs de 4 à 8, en inflorescence  lâche, de taille moyenne, sépales blancs, roses ou verts nervure verte

 

Floraison : mi-février à mai 

Ophrys petite araignée (Ophrys araneola)

 

Plante assez robuste

Tige de 20 à 30 cm

Fleurs : petites à moyennes largement ouvertes ;  sépales verts clairs à bords sinueux ; labelle : dépourvu de gibbosités rarement allongé bordé de jaune avec un appendice très court

Floraison : de mars à mai 

 

Ophrys jaune (Ophrys lutea)*

 

- Plante robuste, tige de 20-30 cm

- Fleurs : 2-10, moyennes (plus grande longueur 19 mm).

Larges sépales latéraux asymétriques, sépale dorsal abaissé vers le gynostème. Labelle cordiforme jaune ou avec une macule velouté bleu-gris ou marbrée de brun.

 

 Floraison de mars à mai

Pleine lumière à ombre sur substrats calcaires ou siliceux secs à frais, Pelouses, friches, broussailles, bois clairs

 

* Espèce protégée en France

Les Plantanthères

Platanthère à feuilles verdâtres (Platanthera chlorantha)

 

-Plante vivace de 20 à 60 cm.

-Fleurs blanches, blanc-verdâtre, jaune-verdâtre à verdâtres, peu odorantes.

-Éperon long de 20 à 45 mm à extrémité épaissie ; labelle pendant.

Floraison : mai à août

Pelouses, prairies humides, marais, bois clairs, forêts mixtes.

 

Cette orchidée attire les insectes en produisant un nectar fortement parfumé. Elle est hautement spécialisée à ses pollinisateurs, des papillons nocturnes et crépusculaires sur lesquels se collent les pollinies (au niveau des yeux)

Platanthère à 2 feuilles (Platanthera bifolia)

 

Tige de 20 à 80 cm avec deux grandes feuilles à la base

épi de fleurs blanches assez grandes, odorantes. Le sépale dorsal est réuni aux pétales en casque, les deux autres sépales étalés. Le labelle forme une langue pendante; l'éperon est filiforme.

La Platanthère à deux feuilles se confond facilement avec la Platanthère verdâtre. Elle s'en distingue par ses loges polliniques parallèles (celles de la Platanthère verdâtre sont divergentes).

Floraison : mai à août

Les Serapias

Caractères écologiques :

Plante de pleine lumière à mi-ombre sur prairies

Habitats concernés :

Pelouses rases, prairies humides, clairières de garrigues,

oliveraies abandonnées, bois clairs.

Morphologie :

Pétales latéraux entièrement cachés sous le casque;

Labelle présentant une callosité entière, plus ou moins sillonnée;

 

Chez les Serapias , le labelle est composé de 2 parties successives : épichile et hypochile.

 Pas d’éperon

Serapias à langue (Serapias lingua)

 

Plante grêle, fleurs moyennes, labelle à poils courts, callosité basale convexe, luisante, pourpre noirâtre, très visible et entière. Substrat acide ou parfois un peu calcaire.

Floraison : mai à juillet

Serapias à labelle allongé (Serapias vomeracea)

 

Plante robuste, Fleurs grandes, Labelle à poils blanchâtres denses et longs.

Substrat surtout basique à faiblement acide.

Floraison : avril à juin


Epipactis

Epipactis à larges feuilles (Epipactis helleborine) 

 

Plante robuste, parfois lavée de rouge ou de rose

Tige : souple de 40 à 90 cm

Feuilles : 5 à 15, ovales, lancéolées à la base rétrécie non engainantes et bien étalées ;

Fleurs nombreuses ayant de longs sépales aigus et des pétales roses à nervures verdâtres ; labelle assez large marqué de brun ou rougeâtre.

Floraison : de juin à août

Le plus souvent en zone boisée mais aussi parfois dans les prés

Epipactis de Müller (Epipactis muelleri)

Tige haute de 30 à 50 cm épaisse et flexueuse

Feuilles : faiblement pliées à bord sinueux

Les fleurs sont groupées d'un seul côté de la tige ;  peu ouvertes et pendantes d'un blanc verdâtre; labelle blanchâtre plus large que long

Floraison : juin à juillet

Autres genres

 Orchis brûlé (Neotinea ustulata)

 

Plante de 10 à 30 cm fleurs petites, tige élancée, blanches au bas de l'épi ponctuée de rouge et fleurs en haut encore fermées brun pourpre.

Feuille : 2-3 basilaires, vert-bleuté

 

Floraison : mai à juin

Orchis bouc (Himantoglossum hircinum)

 

- Plante à tubercule, très robuste et grande  (jusqu’à 120cm)

- Tige vert jaunâtre parfois teintée de pourpre

- Feuilles de taille décroissante (4-6 en rosette), grandes et ternes (vert-grisâtres aux nervures longitudinales marquées)

- Bractées herbacées blanchâtres, vert ou

violacé au sommet

- Fleurs en épi dense et cylindrique, grande à odeur souvent désagréable. Casque ovale ouvert, blanc verdâtre veiné de pourpre

- Labelle orienté vers le bas, trilobé, enroulé en spirale, se déroulant vers l’avant ou vers le bas

- Eperon très court, orienté vers le bas, nectarifère

Floraison: mai à juillet

Pleine lumière, zones herbeuses, pelouses, garrigues, ourlets et lisières de bois clairs.

Orchis moucheron (Gymnadenia conopsea)

Plante élancée

Tige : de 15 à 50 cm assez fine souvent teintée de brun-rouge vers le sommet

Feuilles dressées ; inflorescence en épi cylindrique droit

Fleurs à odeur agréable, petites ouvertes ;  rose à rose violacé ; labelle constitué de 3 lobes égaux

Floraison : de mai à août

 

Listère à feuilles ovales (Neottia ovata)

 

- Plante robuste, tige verte de 20 à 60 cm

- Feuilles : ovales, larges et opposées à nervures bien nettes d'un vert jaunâtre

- L'inflorescence est un épi lâche de petites fleurs verdâtres aux sépales et pétales connivents. Le labelle est allongé et porte à la base une cupule nectarifère. Son extrémité est bifide. Il n'y a pas d'éperon.

Floraison : mai à juillet

Sous-bois clairs, pelouses et broussailles, plutôt à mi- ombre.

Limodore à feuilles avortées (Limodorum abortivum)*

 

Plante robuste à tige violette de 20 à 80 cm, plante considérée comme parasite. Fleurs souvent fermées

Sans feuilles

Floraison : mai à juillet

* Espèce protégée en France 

  Spiranthe d'automne (Spiranthes spiralis)

-Plante de 10 à 30 cm, pubescente vert grisâtre

-Fleurs minuscules d'un blanc verdâtres et parfumées 

-Feuilles : petites en rosette à la base réduites de 1 à 3

Floraison : de septembre en décembre